23 novembre 2020

La bonne cuisine s’apprend aussi à la maison

Lors du confinement du Covid-19, toutes les activités ont été transférées à domicile, même les émissions de téléréalité sur le concours du « meilleur chef ». Pour la pâtisserie, c’est un projet qui ne demande pas vraiment d’assistance, ce qu’il faut est de travailler son inspiration, surtout au moment de la décoration.

La pâtisserie est un savoir-faire

Quand on se consacre à la pâtisserie, on prend soin de connaître les bons ingrédients. La base est la farine, sachez alors qu’il y a des tas de sortes de la farine qui dépend des céréales et de ses cendres dont on reconnaît par le sigle T45, T110, etc. Il est important de connaître quel type de farine va à notre recette, du gâteau, du pain, ou de la crêpe, de la pizza ou les viennoiseries, etc. Pareillement pour le choix de la levure, la marque surtout a son importance ainsi que les différents composants de chaque produit. Un vrai pâtissier sait comment déchiffrer les directives marquées sur l’emballage des produits, et où les acheter.

La pâtisserie reste de la passion

Les pâtissiers sont des gens qui ont ce caractère patient. On a besoin de temps pour réaliser un gâteau, le temps de pause a son importance et les heures que vous passez à décorer le gâteau comptent. Tout ce que vous allez dessiner sur ce gâteau ce sont vos imaginations, mais cela peut-être une recommandation du client qui n’est pas facile à réaliser par un simple fan de sucrerie.

La pâtisserie demande des pratiques

Vous pouvez échouer après une huitième expérience de gâteau, mais à force de pratiquer, vous trouverez la bonne méthode en faisant des pratiques. Vous avez maintenant les recettes postées sur le NET par des pros de la pâtisserie que vous pouvez aisément en copier et les reproduire selon vos inspirations.

En fin de compte, la pâtisserie n’est pas seulement un mélange de farine et du sucre, maintenant y ajoute un peu de farces pour casser le goût, et bien sûr le sucré-salé est toujours en vogue.