23 novembre 2020

Comment réduire l’utilisation du sel en cuisine ?

 

Le sel est un ingrédient qui permet de relever le goût et les saveurs des plats. Cependant, il faut l’utiliser de façon raisonnable.  Seulement, de nos jours, il est de plus en plus difficile pour certaines personnes de respecter la quantité de sel recommandé par jour pour l’organisme. Ceci a pour conséquence de nombreux problèmes de santé. Pour y remédier, il urge de trouver des moyens pour réduire, voire remplacer l’utilisation du sel en cuisine, d’où le contenu du présent article.

Les dispositions à prendre et quelques alternatives pour réduire le sel

Au préalable, pour réduire ou remplacer le sel en cuisine, il convient de prendre quelques précautions. En effet, le sel que vous consommez chaque jour ne provient pas seulement du sel de table, mais aussi de la majeure partie des aliments que vous ingérez. Ainsi, vous devez d’abord faire fille des aliments transformés en particulier les fast-foods et revenir à la culture du fait maison. Ces aliments contiennent en particulier des fortes teneurs en sel. Si vous avez l’habitude de fumer, le moment est bien choisi pour enfin arrêter, car la fumée détériore progressivement vos papilles gustatives et vous consommez des plats de plus en plus salés sans vous en rendre compte. Certains aliments sont également à réduire tels que les produits alimentaires conservés, car une grande quantité de sel est utilisée dans le processus de conservation.

Après avoir pris ces précautions, vous pouvez utiliser plusieurs astuces pour relever le gout de vos plats sans utiliser le sel de table. Vous pouvez faire recours aux épices tels que le curcuma, le curry, le cumin ; les condiments comme l’ail et l’oignon ; certaines plantes aromatiques en l’occurrence le persil, l’estragon. Par ailleurs, privilégiez les types de cuisson autres que celle à l’eau participe également à la réduction de sel en cuisine.