28 février 2021

Monter un projet de restauration qui prospère : les différentes étapes

Le secteur de la restauration est un domaine à forte concurrence. Chaque année en France, de nombreux restaurants naissent et viennent s’ajouter à la pléthore déjà existante. En effet, une étude a révélé qu’environ 60% des nouveaux restaurants ferment après seulement 3 ans d’activités. Partant donc de cette information, comment monter un restaurant prospère malgré cet accroissement perpétuel du secteur ?

Quelques étapes qui vous permettront de perdurer dans le secteur après votre ouverture

Une analyse introspective

Il s’agit ici de vous poser certaines questions comme : pourquoi voulez-vous ouvrir un restaurant ? Est-ce par passion ? Ou voulez- vous seulement lancer une activité ? Vous sentez-vous capable de diriger un restaurant ? Quels sont vos objectifs personnels et professionnels ? Quelle est votre personnalité ? Aimez-vous aller au contact de la clientèle ? Tant de questions qui méritent des réponses claires et honnêtes. Une fois que vous avez répondu à toutes ces différentes questions, l’étape suivante sera une étude du marché.

 

La réalisation de l’étude du marché

L’étude du marché vous permettra de valider ou non la faisabilité de l’implantation de votre restaurant. Il permettra de mettre en exergue les insuffisances ou les forces du secteur. Il vous permettra aussi d’évaluer la concurrence en place. En gros, cette étude permet d’analyser  la cohérence de votre projet d’un point de vue commercial.

Choisir votre concept

Le concept que vous aurez choisi pour votre restaurant permettra de vous démarquer de la concurrence. Vous devez avoir des clients cibles. Vous ne devez en aucun cas chercher à plaire à tout le monde. C’est d’ailleurs le meilleur moyen pour ne plaire à personne. Votre concept doit être original et pas trop tendance.

Un bon cadre

Mis à part le concept, vous devez avoir un cadre accueillant qui offre une expérience particulière aux clients. Un personnel accueillant, respectueux, souriant et proactif. Le client en quittant votre restaurant doit être en mesure de le recommander autour de lui.